Entre 1830 et 1875, Barbizon a donc été le principal lieu de résidence des peintres venus travailler en forêt de Fontainebleau et c'est à l'auberge Ganne où logeaient ces nombreux artistes.
Les salles du rez-de-chaussée restituent l'atmosphère chaleureuse des "peint'à Ganne" grâce aux meubles et aux décors peints
P1130521 P1130523
P1130522 P1130525 P1130527
P1130529 P1130555 P1130538
P1130537 P1130561
Ils peignaient partout : sur les murs et les meubles !
P1130554 P1130556 P1130536
A l'étage, trois chambres dortoirs ont été conservées dans leur état d'origine, avec les murs recouverts de dessins et pochades P1130563
P1130592 P1130593
P1130581 P1130582 P1130594
P1130585 P1130587
Dans les autres salles, sont exposées des oeuvres de Théodore Rousseau, Jean-François Millet,Narcisse Dia de la Pena, Constant Troyon, Rosa bonheur et de petis maîtres du XIXe siècle.
P1130588
P1130571 P1130567 P1130578
P1130577 P1130604 P1130579
BARBIZON; jolie village où il faut prendre le temps de flâner, parcourir la grande Rue jusqu'à l'allée aux vaches où s'ouvre alors la forêt de Fontainebleau  où les artistes se dispersaient pour aller peindre "sur le motif"; un parcours vous y attend afin de vous les faire découvrir !
°°°OOO°°°